En marge

EN MARGE DU MARATHON

Le marathon de Ouidah n’est pas une commémoration de plus du drame de l’esclavage. Il se veut une porte ouverte sur la connaissance et la compréhension de l’histoire. Les festivités qui l’entourent seront une autre porte tournée celle-ci vers l’espoir, vers le devenir de nos enfants, vers une meilleure vie, une meilleure formation pour eux et pour l’avenir de leur pays.

Le village pour l’enfance

  • De nombreuses personnalités viendront s’exprimer, poser le problème, proposer leurs solutions.
  • Des débats permettront d’échanger, d’enrichir ensemble la réflexion.
  • Les grandes associations locales ou internationales disposeront de stands pour informer et sensibiliser les visiteurs.
  • Une exposition présentera les œuvres d’artistes contemporains sur le thème esclavage/liberté pour les enfants.

Le village des loisirs

  • Les artisans locaux présenteront leur travail et montreront leur savoir-faire.
  • Pour les enfants, de nombreuses animations permettront à tous, d’où qu’ils viennent, de se découvrir et d’échanger.
  • Pour tous, des points de restauration seront ouverts par des professionnels. On pourra y déguster la cuisine locale ou choisir une restauration internationale.
  • Les traditions africaines ne seront pas oubliées. La musique et la danse animeront la journée et se poursuivront après la remise des prix.